Aller au contenu

GROWINGPAPER, UNE ENTREPRISE 100% GREEN đŸŒ±

Aujourd’hui, ClĂ©mence, cofondatrice de Growingpaper France, a acceptĂ© de rĂ©pondre Ă  mes questions. TrĂšs engagĂ©e pour l’écologie, Growingpaper est une des premiĂšres entreprises Ă  avoir cru au papier ensemencĂ©.

Clémence nous raconte leur histoire, leurs engagements et nous présente les nombreux atouts de leurs papiers pour communiquer zéro déchets.

Logo Growingpaper et schéma de plantation du papier ensemencé.

UNE ENTREPRISE ENGAGÉE AU QUOTIDIEN !

Vous ĂȘtes l’une des entreprises pionniĂšres dans la fabrication de papier ensemencĂ©.  D’oĂč vous est venu l’idĂ©e de vous lancer dans cette aventure ?

En 2014, personne ou presque n’avait entendu parler de papier ensemencĂ©. RĂ©my Ă©tait, Ă  ce moment-lĂ , imprimeur et malgrĂ© ses efforts pour travailler de maniĂšre Ă©co-responsable,  trouvait que ce n’était pas suffisant. Il a suffi d’une rencontre et d’un coup de foudre avec Growingpaper aux Pays-Bas, pour que l’aventure soit lancĂ©e en France.

Je sais que votre entreprise est trÚs engagée écologiquement et socialement parlant. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Depuis les dĂ©buts, notre volontĂ© est d’apporter une rĂ©ponse plus satisfaisante aux besoins des clients qui cherchent Ă  minimiser leur impact sur la planĂšte. Il n’est donc pas question pour nous de vendre ce type de produit sans avoir une dĂ©marche globale. Nous ne sommes pas parfaits et nous cherchons Ă  nous amĂ©liorer chaque jour.

Aujourd’hui, parmi les engagements que nous avons, il y a bien-sur le zĂ©ro dĂ©chet/zĂ©ro plastique. Nous recyclons nos papiers dans notre jardin potager, nous offrons une solution de calage avec nos chutes et nous avons banni le plastique dans tout notre processus de production.

Nos livraisons sont neutres en CO2. Notre espace de travail est green : compost, Ă©lectricitĂ© verte, voiture Ă©lectrique, potager, matĂ©riaux Ă©cologiques pour nos bureaux. Et plein de projets en cours ou Ă  l’étude : ruches, jardin en permaculture, toit vĂ©gĂ©talisĂ©, panneaux solaires. De belles choses nous attendent !

Socialement, nous travaillons avec un ESAT Ă  quelques kilomĂštres de notre atelier et nous travaillons main dans la main avec une entreprise en Afrique du Sud. GrĂące Ă  notre collaboration, l’entreprise a pu s’agrandir et crĂ©er des emplois.

Certaines sociĂ©tĂ©s pourraient ĂȘtre tentĂ©es d’utiliser ce type de papier pour une utilisation marketing orientĂ©e sans rĂ©el intĂ©rĂȘt pour l’aspect Ă©cologique et Ă©thique de votre papier, que pensez-vous de ce type de dĂ©marche ?

Il est en effet dommage de ne pas voir toute la dimension écologique et vertueuse du papier ensemencé mais cela reste un moyen de faire germer de belles idées et de transmettre de belles valeurs parmi les futurs destinataires.

Quelle est selon-vous, la plus belle réussite, victoire de Growingpaper ?

Je pense que notre plus belle rĂ©ussite est justement le fait de ne pas nous Ă©carter de nos valeurs et de nos engagements. Et pourtant la tentation peut ĂȘtre parfois grande pour des raisons de coĂ»ts ou de praticitĂ©. Mais il y a toujours un membre de l’équipe pour nous ramener sur le droit chemin.

D’ailleurs, notre Ă©quipe est aussi une merveilleuse rĂ©ussite pour nous. Nous sommes une Ă©quipe soudĂ©e, nous travaillons de maniĂšre horizontale et nous adorons tous nous retrouver Ă  l’atelier pour donner un coup de main en cas de projet urgent. Nous sommes tous diffĂ©rents, avons tous notre histoire mais nous avançons tous dans la mĂȘme direction pour cette belle entreprise.

J’ai pu voir sur votre site, une boutique “anti-gaspi”, quel est le but de cette dĂ©marche ?

Encore une fois, nous souhaitons pousser au maximum la dimension Ă©cologique du projet et cette catĂ©gorie de produits offre aux clients un moyen de s’engager encore plus.

LE PAPIER QUI VÉGÉTALISE NOTRE COMMUNICATION !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, pouvez-vous nous expliquer ce qu’est un papier ensemencĂ© ?

Un papier ensemencé est un papier qui renferme des graines. Une fois en terre, il se biodégradera complÚtement et libérera les graines qui feront pousser légumes et aromates, fleurs des champs


Le choix de graines se fait selon plusieurs critÚres et notamment la taille de la graine, sa disponibilité et sa propreté. Nous sourçons des graines cultivées sans OGM ou traitements.

Papier ensemencé en train de pousser.

Vous proposez aujourd’hui 3 grammages de papier ensemencĂ© diffĂ©rents. PrĂ©sentez-nous votre gamme et ses utilisations.

Nous proposons aujourd’hui trois types de papier ensemencĂ© afin de rĂ©pondre aux besoins du plus grand nombre. Le papier 80gr sera parfait pour de la communication Ă©phĂ©mĂšre (flyer, tracts
), le 100gr pour une impression en recto verso et le 250 gr qui sera plus adaptĂ© Ă  des mariages, invitations, communication plus haut de gamme.

Proposez-vous d’autres papiers Ă©cologiques ?

Nous proposons Ă©galement des papiers un peu diffĂ©rents mais qui respectent les mĂȘmes valeurs que notre papier ensemencĂ© : des papiers crĂ©Ă©s Ă  partir de bulbes de tulipe ou de dĂ©chets de tontes d’herbes.

Une offre 100% écolo avec une belle revalorisation des déchets végétaux.

Comment imprimez-vous et personnalisez-vous vos papiers ensemencés ?

Nous imprimons avec des encres végétales sur des imprimantes conçues pour ne pas écraser et surchauffer les graines, ce qui pourraient les abßmer.

Exemples d'impressions et d'utilisations du papier Ă  planter.

Vous offrez aux professionnels, la possibilitĂ© de communiquer “zĂ©ro-dĂ©chet” Ă  l’aide de papiers totalement Ă©co-conçus. Pour quel besoin en communication recommanderiez-vous le plus vos produits ou au contraire le dĂ©conseillez-vous ?

Notre papier est vraiment adaptĂ© Ă  tout type de besoin Ă  partir du moment oĂč l’on rĂ©alise que tout Ă  une durĂ©e de vie limitĂ©e. Le flyer bien sĂ»r a une durĂ©e de vie trĂšs courte mais la carte de visite Ă©galement. Qui conserve encore ses cartes de visite ? Il ne s’agit que d’un vecteur pour passer une info. MĂȘme le faire-part finit dans un tiroir alors quoi de mieux que lui donner une seconde vie ? Surtout que l’on peut attendre jusqu’à une annĂ©e pour le planter. De quoi largement en profiter !

Et enfin, le papier ensemencĂ© coĂ»te-il plus cher qu’un papier labellisĂ© conventionnel ?

Oui il coĂ»te un peu plus cher, comme la plupart des produits qui vont ĂȘtre rĂ©alisĂ©s en conscience et avec respect de la nature et de ses hommes. Choisir le papier ensemencĂ© est un moyen de montrer son engagement et de voter avec son porte-monnaie pour notre planĂšte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *